Mairie de Luc-la-Primaube
6 place du Bourg
12450 Luc-la-Primaube
Tél : 05 65 71 34 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
@ contactez-nous

 

  W3C

defibrilateur_formations

 

Une défibrillation précoce peut-être décisive. En cas d'arrêt cardiorespiratoire, la rapidité d'intervention contribue en effet à améliorer grandement les chances de survie des personnes touchées. Consciente de ce véritable problème - 50 000 personnes décèdent chaque année en France des suites d'un arrêt cardiorespiratoire-, la municipalité de Luc-la-Primaube a décidé d'anticiper un projet de loi envisageant de rendre obligatoire, dans un délai de 3 ans, la présence de défibrillateurs dans l'ensemble des établissement recevant du public. Notamment ceux accueillant des activités physiques et sportives.

 

img_titreQu'est ce qu'un défibrillateur cardiaque semi-automatique ?

 

defibrillateur_semi_autoLe défibrillateur cardiaque semi-automatique est un appareil dont le principe est simple :

  • C’est un défibrillateur : c’est-à-dire un appareil capable de délivrer au travers du thorax une quantité d'énergie d'origine électrique par l’intermédiaire d’électrodes, afin de tenter de re-synchroniser l’activité électrique cardiaque.
  • Il est semi-automatique car  seule la délivrance du choc est pratiquée par l'opérateur.

(source : www.soins-infirmiers.com)

 

 

 

img_titreL'implantation des défibrillateurs sur la commune

 

 

Def

 

picto_attentionRemarque

 

La mairie met à disposition des associations de la commune un cinquième défibrillateur cardiaque semi-automatique mobile.

 

 @ Contact

img_titreFormation à l'utilisation des défibrillateurs (2010)

 

A ce jour, 440 personnes ont été formées à l'utilisation des défibrillateurs cardiaques semi-automatiques :

  • le 1er juin : 145 enfants (écoles Jacques Prévert – Saint Joseph et Saint Jean (du ce1 au cm2) ;
  • le 12 juin : 60 personnes (élus - responsables associations) ;
  • courant septembre : 60 agents de la collectivité ;
  • le 18 septembre : 77 administrés ;
  • le 28 septembre : 100 enfants (école Jean - Boudou du ce1 au cm2).