Mairie de Luc-la-Primaube
6 place du Bourg
12450 Luc-la-Primaube
Tél : 05 65 71 34 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
@ contactez-nous

 

  W3C

K2_lhorizon

La commune de Luc-la-Primaube offre un cadre de vie incomparable aux portes du chef-lieu Rodez. Territoire en développement, ville à la campagne, équipements de proximité ou encore dynamisme économique, reflètent les atouts majeur de cette collectivité.

 

img_titreDes équipements de proximité

Elle offre notamment :

  • De nombreux équipements sociaux dans le secteur médical et paramédical
    • 1 centre médical
    • 1 cabinet d’infirmières
    • 2 pharmacies
    • 1 laboratoire d’analyses
  • Une large palette :
    • D’activités commerciales
      • Centre commercial « L’Horizon »
      • Place de l’Etoile
      • Place Saint-Jean
      • La Fontaine
      • Nombreux commerçants
    • D’activités agricoles (environ 40 exploitants)
    • D’activités artisanales
      • Zone Artisanale de Montvert
      • Zone artisanale de Naujac
      • Nombreux artisans

K2_RN88Ces divers services de proximité viennent conforter la vocation résidentielle de la collectivité avec notamment l’émergence de nouveaux quartiers (L’Etoile, l’Horizon, Landouze, …)


img_titreDu dynamisme économique


Luc-la-Primaube est aujourd’hui l’un des principaux pôles d’émergence économique de Rodez Agglomération.
Les infrastructures de communication (axes routiers et transports urbains et interurbains) représentent un atout évident. Elles positionne cette commune au carrefour du développement urbain et des grands espaces avec la construction de nouveaux lotissements (« le Clos Léon » aux Landes, « les Landes » à la Boissonnade, « La Primaube Haute IV » en direction de la route des Lacs, « Les Stades », route de Cassagnes)

Luc-la-Primaube associe à sa dynamique économique un cadre naturel et d’habitat qui fonde solidement son attractivité.

 

img_titrePlus d’informations…

Lire la rubrique « Luc-la-Primaube aujourd’hui »